Mar. 15 septembre 2020

Attendu depuis un certain nombres d’années, ce texte vise à fixer les seuils de nuisances sonores dans un lieu public ou privé, à l’exclusion du bruit généré par certaines infrastructures ou activités soumises à une règlementation spécifique. Deux plages horaires ont été actées (6 – 21 heures, 21 heures – 6 heures). A retenir également une délibération permettant la création d’un statut de patron pêcheur. La recherche et l’innovation sont également au centre des attentions de l’éxécutif. Ainsi, celui-ci instaure un dispositif de réduction d’impôts pour les dépenses de recherches à hauteur de 30% de leur montant. Tous les détails avec Christopher Gygès, porte-parole du gouvernement dans notre édition de midi.
.