Mar. 15 septembre 2020

Au cœur des débats : l’emprunt de 28 milliards 500 millions CFP accordée au territoire, par l’état sous couvert de l’agence française du développement. Dans le viseur des 34 sur les 54 élus du congrès, les conditions d’octroi de l’emprunt et les explications du président du Gouvernement, Thierry Santa. Pour rappel, cette séance fait suite à la mention préjudicielle déposée le 4 septembre dernier par Philippe Gomes pour le groupe Calédonie ensemble. Le député avait ainsi exposé ses griefs envers la fameuse « annexe 6 » du contrat de prêt. Compte rendu complet de cette séance dans notre journal de midi.