Mer. 09 juin 2021

Objectif : rendre plus accessible la circulation des transports en commun" via une convention avec le Syndicat mixte des transports urbains Au programme : nouveaux arrêts et giratoires devraient aider les bus, et les passagers, à mieux circuler. Une décision prise et validée par le conseil municipal du 2 juin dernier.

Ces aménagements sont financés par l'État (30 %), mais aussi par la province Sud (25 %) et les quatre communes de l'agglo (Nouméa : 54,05 %, Dumbéa : 17,42 %, Mont-Dore : 16,03 %, Païta : 12,5 %), qui composent le SMTU.

Maître d'ouvrage, Nouméa récupèrera la participation financière des trois autres communes de l'agglomération, soit 13,02 millions de francs environ.