Mar. 08 juin 2021

Cette prise en charge à distance permet de faciliter l’accès aux soins sur l’ensemble du territoire. Elle offre aux Calédoniens de nouveaux outils pour améliorer leur prise en charge. Elle assure, en outre, une continuité de service en cas de restrictions des déplacements, comme lors de la crise sanitaire du Covid-19.

Les conditions de mise en œuvre, arrêtées par le gouvernement, ont été fixées en concertation avec les professionnels médicaux.

Pourra pratiquer la téléconsultation, tout professionnel médical régulièrement enregistré à la direction des Affaires sanitaires et sociales de la Nouvelle-Calédonie et ayant préalablement fait une déclaration d’activité de télémédecine peut recourir à cette méthode. La démarche de déclaration sera entièrement dématérialisée.

Le médecin qui réalisera une téléconsultation devra respecter plusieurs obligations, et notamment le respect du consentement du patient, inhérent à tout acte médical ou paramédical ; ou encore l’obligation pour le professionnel médical d’avoir vu le patient dans les douze mois précédant la téléconsultation

La tarification des actes de téléconsultation, a été fixée à :

- 3 550 francs pour une téléconsultation par un médecin généraliste ; et - 4 160 francs pour une téléconsultation par un autre spécialiste. L’acte de téléconsultation médicale sera pris en charge par les organismes de protection sociale de Nouvelle-Calédonie