Mar. 04 mai 2021

Harold Martin, a comparu aujourd’hui, devant la justice pour la troisième fois pour prise illégale d'intérêts dans l’affaire politico-financière des terrains de PAITA. La justice reproche à Harold Martin, d’avoir profité de sa qualité de maire en participant à la vente d'un terrain familial de onze hectares situé sur sa commune pour 250 millions de francs en 2007. Un dossier dans lequel l’ancien maire de Païta avait pourtant été relaxé en 2018. La cour de cassation avait annulé la relaxe en appel. Le ministère public a requis de la prison avec sursis et de l'inéligibilité. Le délibéré de la cour d’appel sera rendu le 15 juin.