Mer. 07 avril 2021

Cela concerne près de 30 000 billets.  Une démarche en lien avec les arrêtés suspendant les services aériens réguliers internationaux depuis le 21 mars 2020. Plusieurs possibilités sont offertes.

Avec tout d’abord, la possibilité de garder son avoir qui pourra être remboursé plus tard si le client change d'avis. Autre option, celle de conserver ces sommes qui seront majorées de 10 % lors d'un prochain voyage. Vous avez un an pour l'utiliser », précise le PDG de la compagnie Didier Tappero. Près de 30 000 billets sont concernés. Cette mesure coûte, au total, 2,4 milliards de francs à la compagnie, dont 1,8 milliard ont été « positionnés » cette année. La société assure avoir désormais la trésorerie suffisante pour honorer l'ensemble des remboursements.