Jeu. 14 janvier 2021

Unanimité au Congrès mercredi, autour de ce vaste et conséquent dossier, annulé dans un premier temps en 2019 par le tribunal administratif, puis retoqué pour raisons de procédure. Ce qui permet à ces réformes d'entrer en vigueur dès la rentrée prochaine, avec à la clé, certaines modifications.

A titre d’exemple, les notions de rythmes scolaires privilégieront l'enseignement des fondamentaux le matin, l'évaluation certains jours de la semaine ou permettront encore aux établissements scolaires d'organiser eux-mêmes les temps de récréation. L’apprentissage des fondamentaux kanak s'ouvre désormais aux autres cultures des communautés vivant sur le territoire. La création de conseils de l'école porté par Calédonie Ensemble a également été validée

Matinée extrêmement chargé hier, pour les élus du congrès lors d’une nouvelle séance, dédiée entre autre à une série de questions-réponses mais pas seulement les détails à midi.