Mer. 13 janvier 2021

Unique sujet de la séance d’hier, les élus municipaux ont échangé dans une ambiance feutrée sur les grandes orientations budgétaires, préalable au vote du budget 2021 prévu le 24 février prochain. Ce débat, qui n’était pas soumis au vote a permis aux conseillers d’avoir un éclairage poussé sur la situation financière de la commune dans un contexte budgétaire restreint. Ainsi on y apprend que 350 millions de recettes en moins ont été enregistrés soit une baisse de 8% et l’obligation pour la commune d’emprunter à hauteur de 600 millions pour faire face à ses obligations. Vous entendrez les explications du premier magistrat de la commune Georges Naturel.