Dim. 01 novembre 2020

Les adhérents du mouvement ont donc voté massivement durant toute la matinée samedi dernier, lors du congrès électif, qui s’est tenu à Dumbéa, dans la salle omnisports de Katiramona. Ainsi 992 des 1 424 inscrits ont voté, ce qui représente un taux de participation de 69,7 % . Une légitimité renforcée pour le chef de file du parti. A l’issu de son élection, celui-ci a tenu un discours sans équivoque.  Thierry Santa est revenu sur la différenciation provinciale formulée par le sénateur Pierre Frogier à savoir de « donner les moyens à chaque province de suivre son propre chemin ». Le président du rassemblement a également fait plusieurs annonces. Il propose une confédération de partis autonome et la mise en place prochainement, d’une nouvelle organisation dès le 18 novembre. Réaction de l’intéressé et divers témoignages en détail dans notre édition de midi.